Région des Pays de la Loire
Folle journée en région

Newsletter CULTURE

La Région aux côtés des structures de production

Cliquez pour agrandir« Supa Supa »,  websérie produite par la société de production Vast Be Mess. © Vast Be Mess

Dans le cadre de sa stratégie culturelle, la Région a créé de nouvelles aides dédiées aux structures de production cinématographiques et audiovisuelles régionales. Elles visent à accompagner ces structures dans leur développement, pour soutenir la filière locale. Neuf d’entre elles vont en bénéficier en 2018 pour un total de 150 000 euros de subventions. La société nantaise Vast Be Mess en fait partie.

Ils sont trois, l’un, Steven Briand, est réalisateur, le deuxième, son frère Samson, est spécialiste des questions juridiques, et le troisième, Sébastien Guitton, est à la fois producteur et gérant de l’entreprise. Ensemble, ils ont créé en 2015, la société Vast Be Mess, spécialisée dans la production de séries, courts métrages et clips. Leur dada ? « Explorer les possibilités qu’offre une image vidéo et en pousser les limites », explique Sébastien. Un art qui leur a valu déjà une quinzaine de prix internationaux et de travailler avec des partenaires importants en France (Canal+, France TV) mais aussi à l’étranger (Spotify, Harvard, Viceland…). « Nous communiquons beaucoup sur la diffusion de nos films à l’occasion de festivals et par le biais de réseaux sociaux et de blogs, ce qui nous donne une visibilité internationale. »

« Pour avancer plus vite »

Des états de service impressionnants pour une petite entreprise, mais derrière lesquels se cache une situation financière parfois tendue. Pour accompagner son développement, la Région lui a accordé une subvention de 18 000 euros au titre des aides nouvellement créées pour les structures de production. Un sérieux coup de pouce qui va lui permettre d'avoir recours aux services de deux nouveaux stagiaires en communication et production. « Nous allons également pouvoir travailler sur un nouveau site internet pour disposer d’une belle vitrine pour nos films et avancer plus vite sur la postproduction de deux courts métrages.»
Le trio fourmille d’idées : la production de contenus web pour les générations X et Y, de longs métrages, et la création d’une plateforme media 100 % social de vidéos créatives - qui a récemment été sélectionnée pour intégrer l'incubateur NMCube - destinée à mettre en relation les réalisateurs, les professionnels de l’audiovisuel et le grand public. Bref, Vast Be Mess n’a pas fini de faire parler d’elle.

Des aides élaborées en lien avec les professionnels

Le territoire compte une trentaine de structures de production actives dont la Région soutient déjà les projets de films au travers d’aides sélectives. Dans la continuité des engagements de la nouvelle stratégie culturelle, elle a créé, en 2018, de nouvelles aides aux structures de production, en lien avec les professionnels locaux.
Visant à accompagner le développement de ces sociétés via leur programme éditorial, des actions de diffusion et de valorisation de leur catalogue ou encore leur ouverture à de nouveaux marchés, ces aides peuvent également inciter d’autres sociétés à s’implanter en région.

Pour en savoir plus sur l’aide au développement de structures de production régionales

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Folle journée en région

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil