Région des Pays de la Loire
Folle journée en région

Newsletter CULTURE

Nouvelles aides pour la filière des musiques actuelles

Cliquez pour agrandir

La Région des Pays de la Loire, l’État (DRAC des Pays de la Loire), le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), avec la participation du Pôle, ont souhaité s’engager dans un contrat de filière musiques actuelles pour une durée de quatre ans. Un contrat qui se traduit par la création d’un fonds commun et de trois nouveaux appels à projets pour soutenir les acteurs du territoire.

Les Pays de la Loire bénéficient d’un écosystème musical dense composé de nombreuses structures artisanales, d’indépendants, de TPE et de PME. « Ces entreprises font face à des mutations politiques, économiques et technologiques qui rendent nécessaire un soutien spécifique pour innover, expérimenter et lancer des coopérations et ainsi favoriser la pratique, la création et la diffusion des musiques actuelles sur le territoire régional », explique Laurence Garnier, vice-présidente de la Région en charge de la culture. « C’est pourquoi, la Région des Pays de la Loire, l’État, le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz, et le Pôle ont souhaité élaborer un contrat de filière musiques actuelles pour une durée de quatre ans et créer un fonds commun. »
Le contrat, qui s’appuie sur le diagnostic partagé de la filière effectué par le Pôle en 2017, s’inscrit dans la droite ligne de la nouvelle stratégie culturelle régionale.

90 000 euros pour trois nouveaux appels à projets

Cofinancé à égalité par la Région, l’État et le CNV, le fonds commun s’élève à 90 000 euros. Il permet de financer trois appels à projets : "Coopérations professionnelles", "Diversité musicale sur les territoires" et "Promotion des artistes émergents".
Le premier "Coopérations professionnelles" a pour ambition d’encourager les actions collectives autour d'un objet commun ayant un impact durable sur l’écosystème musical, le territoire et les structures.
Le deuxième "Diversité musicale sur les territoires" a pour but de favoriser les initiatives venant d’acteurs émergents, isolés ou en structuration, situés sur des territoires ruraux et péri-urbains, ou des actions dédiées à des esthétiques moins exposées, notamment pour les projets qui se déploient dans des zones urbaines déjà couvertes par d’autres offres culturelles.
Enfin, le troisième appel à projets "Promotion des artistes émergents" a pour mission d’encourager les collaborations, et stimuler l’innovation en matière de promotion de l’émergence artistique, entre différents types d’acteurs, tels que les structures de production et de développement d‘artistes (producteur phonographique, producteur de spectacles), ainsi que les médias et structures de diffusion et d'accompagnement des pratiques.

En complément des aides existantes

De nouveaux financements qui viennent s’ajouter aux aides déjà apportées par la Région au secteur des musiques actuelles telles que celles allouées aux acteurs structurants/ressources (Le Pôle des musiques actuelles, Trempolino, le Collectif Régional de Diffusion du Jazz, Pick Up production, le collectif Culture Bar-Bars…), aux développeurs d’artistes musiques actuelles, aux SMAC (scènes de musiques actuelles), au GIP cafés-culture, aux festivals ou encore à la création.



libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Folle journée en région

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil