Région des Pays de la Loire
Folle journée en région

Lettre d'information de la commission "Culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités".

La Région renforce ses aides aux productions audiovisuelles

Cliquez pour agrandirLe tournage de Ben. © Ouest Médias

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie culturelle, la Région a décidé de renforcer ses aides à la création cinématographique et audiovisuelle. Le tournage de la série policière "Ben" en juin à Nantes est une belle illustration de cette politique volontariste menée par la Région en faveur du cinéma.

Prof T, French touch et maintenant Ben… La région, et Nantes en particulier, qui n’avaient jamais été jusqu’alors le cadre principal de séries importantes, ont accueilli ces derniers mois les tournages de plusieurs d’entre-elles. Le travail des services de la Région, du Bureau d’accueil des tournages, mais également les aides financières allouées par la Région y sont pour beaucoup.  
De quoi encourager la Région des Pays de la Loire, dans le cadre de sa nouvelle stratégie culturelle, à augmenter ses aides à la filière cinématographique et audiovisuelle, et en particulier au développement et à la production de longs métrages, de fictions télévisuelles, de documentaires, de courts métrages et d’œuvres numériques.

Depuis 2001, ces aides font l’objet d’une convention avec le CNC, qui abonde le fonds régional. Ce fonds d’aide, qui s’élève aujourd’hui à 1 650 000 euros, pourrait ainsi être progressivement augmenté.
Concernant la fiction, il permet de soutenir des films ambitieux mais économiquement fragiles, qui n’auraient pour la plupart pu exister sans le financement de la Région. Certains de ces films se sont distingués dans les plus importants festivals internationaux (citons La Mort de Louis XIV d’Albert Serra et Pasolini d’Albert Ferrara, tous deux produits par Capricci et présentés à Cannes ; Tempête de Samuel Collardey, primé à la Mostra de Venise ou encore Lulu femme nue de Solveig Anspach, La Chambre bleue de Mathieu Amalric, Qui vive de Marianne Tardieu…).

De plus, ces aides régionales étant liées à des obligations de dépenses en région, elles ont contribué à la professionnalisation de techniciens dans ce secteur et à l’implantation, sur le territoire,  de prestataires techniques. Elles ont également largement concouru à soutenir, en région, des structures de production audiovisuelles dynamiques, que la Région aide régulièrement.

Ben : des retombées économiques
attendues en Pays de la Loire


S'agissant de la série Ben, dans laquelle la comédienne Barbara Schulz interprète le rôle-titre, la Région travaille depuis deux ans sur le projet avec la société de production Capa Drama. Les deux scénaristes de la série, Anne et Marine Rambach, sont venues en juin 2015 pour s’imprégner des lieux nantais et s’en inspirer pour l’écriture des scénarios. Réalisée par Akim Isker, la série qui sera prochainement diffusée sur France 2 a bénéficié d’une aide régionale à la production de 130 000 euros, en partenariat avec le CNC, et de l’accompagnement du Bureau d’accueil des tournages.

La première saison est en tournage – depuis le 15 mai – à Nantes, notamment dans les locaux du journal Ouest-France, le principal décor du film, où travaille l’héroïne, mais aussi, pour les besoins de l’intrigue, au CHU, à l’Hôtel Pommeraye, au stade Marcel-Saupin, dans plusieurs restaurants, mais également à Rouans, où est située la maison de Ben.
Environ 1 millions d’euros de dépenses sont attendues en région. Cinquante techniciens, notamment des régisseurs et des assistants réalisateurs, mais aussi une partie importante de l’équipe décoration ont été recrutés en Pays de la Loire, de même qu’une cinquantaine de petits rôles et près de 400 figurants. Les contreparties locales sont ainsi négociées en amont, avec l’équipe de production, lors de l’attribution de l’aide régionale.

220 jours de tournage    


Ce tournage est l’illustration de la belle dynamique enclenchée en Pays de la Loire depuis quelques mois et qui se renforce chaque année. 2016 a été une année très positive. Et 2017 semble confirmer cette tendance.

En 2016, outre les séries télévisées Prof T pour TF1 et French touch pour OCS, qui vont être diffusées prochainement, quatre longs métrages et plusieurs téléfilms ont été tournés en Pays de la Loire, notamment, à Noirmoutier, le dernier film d’Arnaud Desplechin, Les Fantômes d’Ismaël, présenté en ouverture du dernier Festival de Cannes.
Au total, et uniquement pour la fiction, quelque 220 jours de tournages et 3 millions d’euros de dépenses ont été comptabilisés sur le territoire régional (recrutement de techniciens, de comédiens, recours à des prestataires techniques, décors, hébergements), à rapprocher des aides allouées par la Région à la plupart des projets, qui se sont élevées à 700 000 euros.
A ces chiffres s’ajoutent évidemment l’activité liée à la production documentaire et celle créée par les chaînes locales.

Pour 2017, en plus de Ben, deux longs métrages ont déjà été tournés, aidés par la Région au titre de ses aides à la production : Frères d’armes de Sylvain Labrosse (La vie est belle) et Maman est morte de Christophe Le Masne (Takami Productions), qui sont tous deux des premiers longs métrages pour leurs auteurs.
Et d’autres tournages sont en préparation, notamment Mademoiselle de Joncquières le nouveau film d’Emmanuel Mouret avec Cécile de France et Edouard Baer (Mobydick Films), en Sarthe.
Le cinéma a de belles heures devant lui en Pays de la Loire, notamment grâce au soutien de la Région...

En savoir plus sur la politique régionale en faveur de la création cinématographique et audiovisuelle

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

Folle journée en région

lettres d’information de la région des pays de la loire

( Région Culture

Toute l'actualité culturelle des Pays de la Loire

Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

ENTREPRISES

Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

TRANSPORT

Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

EMPLOI

( région Lettre de la CP

La lettre de la commission permanente

Gardez le fil